Renault affiche un bénéfice net en hausse de 48,1%

Par Sonia 709 views0

logo-renault-2015_1

Ce vendredi Carlos Ghosn, PDG de Renault a annoncé la création de 1000 postes cette année en France, d’après l’annonce faite ce vendredi par patron Carlos Ghosn.

« Pour maintenir la croissance du groupe et solutionner nos ambitions, nous allons procéder à un recrutement cette année en France de 1.000 personnes en CDI sur nos métiers les phares », de façon égale entre les usines et les sites d’ingénierie, a expliqué M. Ghosn au cours d’une conférence de presse pendant laquelle, il présentait les résultats annuels de l’entreprise.

Chiffre d’affaires en hausse de 10,4%

Renault a divulgué vendredi un résultat net pour 2015 en hausse de 48,1% à 2,96 milliards d’euros et souligne avoir réalisé son objectif de marge opérationnelle de 5% avec deux ans d’avance. Le constructeur automobile français, qui a enregistré un chiffre d’affaire en hausse de 10,4% dépassant le chiffre d’affaires atteint en 2014 pour toucher 45,3 milliards d’euros, a cependant perdu 620 millions d’euros l’année passée à cause des importantes difficultés du Russe Avtovaz (Lada) qu’il dirige avec son co-équipier Nissan et l’entreprise russe Rostec, a-t-il précisé dans un communiqué. Ce montant est la somme de l’addition de la cotisation de la perte d’Avtovaz, qui rencontre « conjoncture très ardue en Russie », soit 395 millions d’euros, et une dévalorisation de 225 millions d’euros de la valeur d’investissement de Renault chez le constructeur russe.

Objectif du plan stratégique atteint

La firme française a expliqué qu’elle « discute avec les autres actionnaires de la holding » qui gère Avtovaz « afin de parvenir à une autre recapitalisation qui pourrait mener au renforcement de cette entreprise par Renault ». Renault a en par contre profité dans ses comptes d’un apport de 1,97 milliard d’euros de Nissan, dont il est détenteur de 43,4%. L’année passée, Renault est parvenu à atteindre l’un de ses objectifs du plan stratégique pour 2017avec une marge opérationnelle du groupe de 5%. Elle a exactement touché 5,1% du chiffre d’affaires, alors qu’en 2014, celui-ci était de 3,9% évalué à 2,32 milliards d’euros.