Les banques se mettent à l’authentification biométrique

Par Myriam 404 views0

55820_biometrie_img

Pour sécuriser les transactions bancaires plusieurs banques font de plus en plus appel à des systèmes sophistiqués par le biais de nouvelles technologies. L’exemple palpable est celui des trois groupes bancaires à savoir BNP Paribas, Crédit Mutuel Arkéa et le crédit Agricole qui ont décidé désormais de faire recours à l’authentification des empreintes digitales pour effectuer une opération de paiement quelconque ce qui n’est pas le cas des autres banque et encore moins des banques en ligne. Ce nouveau dispositif a un seul but, celui de rendre plus fiables les transactions bancaires et de protéger des arnaqueurs toutes les transactions de paiement à distance.

Sécurité renforcée dans les transactions

Depuis quelques années une procédure de sécurisation comme 3D Secure a été mise en place dont le but de protéger toutes les transactions que ce soit (de paiement, de versement, de virement ou bien encore). Mais si vite on a constaté la limite de ce système qui ne répond plus correctement aux normes de sécurisation car ce système présente de nombreuses défaillances, qui en retour sont exploitées par les arnaqueurs pour effectuer des opérations à la place des propriétaires du compte.

Une simple procédure d’authentification renforcée peut permettre de pratiquer un paiement sécurisé depuis un écran d’ordinateur. Le test de l’authentification par empreintes digitale a permis de lever certaines équivoques autour de la question liées à la sécurité de l’achat en mobilité. Un autre système d’authentification « talk to pay » a été testé faisant ses preuves mais vite critiqué car on trouve qu’il viole en effet le respect de la vie privée des consommateurs. Pour en finir certaines propositions ont été aussi faites comme par exemple une double source d’identification qui permettra d’éviter les usurpations d’identité.