L’Allemagne choisit les énergies renouvelables comme source d’électricité

Par Myriam 690 views0

lienEn 2014 25,8% de l’électricité en Allemagne a été produite grâce aux énergies renouvelables. Cela a été favorisé par le bond de 14% dans le secteur solaire. Cependant si l’on additionne le lignite et la houille, le charbon demeure la première énergie.

Il faut dire que le mélange énergétique allemand permet à l’énergie renouvelable à rencontrer du succès en 2014. D’après les chiffres publiés lundi par la Fédération de l’industrie électrique allemande et relayés par Les Echos leur niveau dans le domaine électrique a atteint un niveau étonnant de 25,8%. Une évolution de 1,7% comparé à 2013 où les énergies renouvelables sont évaluées à 24,1%.

Elles devancent de peu le lignite qui a produit 25,6% du total du kWh en 2014 qui en a produit 18%. Réunis, ces deux types de charbon occupent donc la première place comme source d’électricité avec 43,6% de l’électricité allemande.

Baisse de la production d’électricité

Les causes de l’augmentation des énergies renouvelables sont en même temps endogènes et exogènes explique la BDEW dans les Echos : « La poursuite de la croissance des installations régénératives et les conditions climatiques favorables ont permis aux renouvelables d’atteindre cet exploit. »

Mais de toutes ces énergies pures, la production solaire tire son épingle du jeu après avoir atteint le chiffre record de 14% cette année. Une augmentation qui compense la faible évolution de l’éolien et a chute de l’hydraulique.

Mais le plus important des informations de la fédération, c’est la diminution impressionnante de la production et de la consommation. En 2013, l’Allemagne a produit 633,2 milliards de kWh, alors qu’en 2014 il était de 610,4 milliards, soit une baisse d’environ 3,6% en un an. Cette diminution de la production électrique respecte les vœux du gouvernement qui apprécie que son pays ait produit moins de Co2 après une hausse régulière au cours de ces dernières années.