Expert-comptable : ce métier est-il désuet ?

Par Sonia 0

Avec l’avancée de la nouvelle technologie, de nouveaux outils sont mis à la disposition des entreprises afin qu’elles puissent être plus performantes. Mais, ces nouveaux concepts ont-ils de l’avenir devant eux ?

Vers la promotion de l’ère numérique et de l’externalisation du service

L’externalisation est en pleine expansion en France depuis ces dernières années. En 2014, les chiffres d’affaires réalisés par les entreprises outsourcing avoisinent les 600 millions d’euros. Tous les secteurs d’activité ont recours à cette pratique. Afin de gagner du temps, la saisie des données comptables est parfois confiée à des ressources externes.

L’ubérisation du secteur commence aussi à se développer. Avec l’exploitation du Big Data et la création de logiciels, la dématérialisation des documents comptables est devenue de plus en plus en vogue. Elle permet entre autres d’archiver toutes les données, de fluidifier le traitement des dossiers, mais aussi d’optimiser la productivité des entreprises.

Lors d’une conférence organisée par l’ANECS et le CJEC en juillet 2017, les résultats d’une enquête sur «  les jeunes professionnels et le digital » ont révélé que plus de 70 % des jeunes professionnels estiment que l’utilisation des nouvelles technologies est primordiale. La facturation électronique commence par exemple à se démocratiser. Elle intéresse aussi bien les aînés que les jeunes experts-comptables afin de réduire l’utilisation des papiers.

Comptable virtuel : est-ce possible ?

Bien que les logiciels permettent d’alléger le volume de travail, ils ne remplacent pas en aucun cas les cabinets spécialisés. La loi française est claire sur ce sujet : la tenue des comptes doit impérativement être effectuée par un expert-comptable. Même si cette législation semble compromettre l’avenir des « comptables virtuels », les professionnels restent prudents et tentent de faire connaître leur métier.

L’Ordre des experts-comptables a lancé la 7ème édition d’Allo Impôt en mai 2017. Cette campagne consiste à conseiller gratuitement les particuliers par téléphone pour qu’ils puissent remplir correctement leur déclaration d’impôt. Ce concept intéresse plus d’un, en 2016, les experts-comptables ont reçu plus de 40 000 appels.

Cette aide gratuite par téléphone connaît un grand succès auprès des personnes âgées. Malgré la mise en place d’un simulateur en ligne pour définir le montant des impôts annuel, les seniors préfèrent opter pour les méthodes traditionnelles d’après le témoignage de Bruno Jotrau, président de la commission fiscale de l’Ordre des Experts-comptables.

Vous avez besoin de conseil ou d’un accompagnement d’un expert-comptable ? Un cabinet d’experts-comptables à Nantes peut vous offrir des prestations à la hauteur de vos attentes.