Engagement des professionnels du mobilier de bureau pour une meilleure éthique

Par Sonia 647 views0

profesionnels-mobilier-de-bureau

Le fameux salon « Bureau Expo » qui a eu lieu en mars dernier du côté de la Porte de Versailles à Paris et qui fait part, chaque année, des nouvelles innovations et tendances en terme d’espace de bureau, a aussi permis de valider un accord important.
profesionnels-mobilier-de-bureau
En effet, 22 industriels du mobilier de bureau représentant 70% du marché (Bene, Bisley, Burocean, Buronomic, Cider, Clen, Dauphin, Eurosit, Gautier Office, Haworth, Herman Miller, Jec, Kinnarps, Majencia, Materic, MBA, Navailles, Nowy Styl, Sedus, Sokoa, Steelcase, Vitra) ont officialisé leur engagement à travers une charte pour des relations commerciales plus éthiques , avec par exemple comme mesures concrètes :

  • l’assurance de fabriquer son mobilier en France et en Europe
  • miser sur l’innovation avec une offre adaptée en fonction des besoins de chaque client et de leurs utilisateurs
  • la mise en place d’un service de collecte du mobilier en fin de vie dans le cadre d’un éventuel recyclage
  • la conception de produits durables et éco responsables
  • le respect de règles d’éthiques bien précises
  • Assurer un service d’installation et une logistique sur mesure pour chaque client

En échanges, ces 22 signataires (adhérents à l’Unifa) demandent un esprit plus responsable et respectueux des donneurs d’ordre, passant par un engagement sur les sujets suivants (entre autres) :

  • un respect de la LME (Loi de la Modernisation de l’Economie, de 2008) surtout concernant les conditions de paiement.
  • la durée du maintien des prix du marché à 1 an maximum
  • une politique d’achat plus responsable
  • une limitation des coûts de démonstrations (10 000 euros maximum)
  • un délai de réponse aux appels d’offres de 4 semaines ouvrées minimum
  • Un calcul des pénalités de retard basé sur ce qu’il reste à livrer et non pas sur le projet dans son ensemble.

Un accord « win to win » qui devrait à terme fluidifier le marché et le rendre plus éthique.