Débutants dans le ForEx, laissez-vous le temps d’apprendre !

Par Sonia 0

Investissement financier des plus prisés à l’heure actuelle, le trading ForEx consiste à spéculer sur le marché des devises monétaires internationales (« Foreign Exchange » en anglais, d’où le nom de ForEx). Pourtant très risqué, de nombreux novices se lancent dans cette pratique, sans toujours connaître les risques qui lui sont associés.

Quels facteurs rentrent en jeu ?

« Spéculer sur le marché des devises monétaire internationales ? Facile ! », diraient certains. Certes, ils auront peut être tout appris de ce marché pendant leurs interminables heures de cours en amphithéâtre à la fac et penseront qu’ils n’auront rien à apprendre de plus. Si seulement c’était aussi simple que ça…

En effet, les fondamentaux économiques ne sont pas si compliqués à comprendre et spéculer sur le ForEx est accessible à la majorité d’entre nous. Mais savoir quel impact aura tel développement économique dans tel contexte de marché est un autre problème, et pas des moindres.

A savoir qu’un nombre infini de critères viennent influer chaque jour sur le marché des devises monétaires : les derniers chiffres d’inflation, l’évolution du taux de chômage, la courbe de croissance, l’avancement de la production industrielle nationale, la transformation des consommations… Tous ces éléments – et bien d’autres – ont un rôle à jouer dans la valeur d’une monnaie nationale.

Il est donc nécessaire à tout investisseur ayant une once de conscience du risque de comprendre en profondeur les chiffres du calendrier économique, de savoir analyser les tendances à court et long terme, d’être en capacité de déchiffrer les stratégies des banques centrales, premières administratrices de ce marché, d’écouter les économistes… Là, nous nous rapprochons de la réalité.

Acquérir des compétences de management du risque

Etant donné la volatilité du marché Forex, beaucoup considèrent cet investissement comme un investissement à court terme. Or, il peut falloir de nombreuses années à un novice pour bien comprendre les influences qui l’affectent et pour apprendre à manager le risque correctement. Un peu moins s’il a réussi à trouver un bon courtier ForEx pour l’épauler dans son trading…

En effet, un débutant pourrait penser que ce type d’investissement est une solution facile pour se faire de l’argent rapidement sans faire aucun effort. Mais « spéculation » ne veut pas dire « hasard » et le management du risque, bien qu’il ne représente pas d’effort physique, consiste en un effort intellectuel très prenant.

Contrôler ses émotions, rationaliser le processus de décision, savoir patienter en position et hors position… Toutes ces qualités ne sont pas innées et il faudra au débutant un certain temps pour s’y familiariser.

Laissez les leviers de côté

Il faut garder en tête que les mouvements journaliers sur le ForEx ne sont pas énormes et que pour créer un profit important, il faut utiliser un effet de levier, ce qui augmente considérablement le risque.

Novices, soyez prévenus, vous avez meilleur temps de ne pas utiliser ces leviers lors de vos débuts afin de ne pas prendre de risque inutiles, et ce le temps de bien comprendre les stratégies du marché. Ne pas utiliser de levier vous permet de faire des erreurs – par lesquelles tout bon investisseur est passé un jour – et vous laisse le temps de vous faire la main sans consommer trop de capital.