Action logement inaugure sa nouvelle représentation dans la région Ile-de-France

Par Sonia 0

La nouvelle direction d’Action Logement sera installée dans la région Ile-de-France. Le but sera d’augmenter la construction de logements dans cinq ans et permettre à plus de 20% de locataires de bénéficier d’un logement.

Alors qu’elle a été créée il ya 36 ans l’ancienne entité appelée 1% logement veut se renouveler. Celle qui s’appelle désormais Action logement depuis 2010 cette entité s’est donnée la mission de faire la collecte chez les entreprises françaises qui emploie plus de 20 salariés une « participation des employeurs à l’effort de construction » (PEEC) qui permettra aux employés à trouver un toit. Cette aide qui était auparavant établie à 1% des effectifs des sociétés, cette participation a été baissée à 0,45% en 1991.

Actuellement, l’association dispose de 950 000 logements sociaux à son actifs et intermédiaires en hexagone faisant d’elle, le premier investisseur en termes d’habitat. Le groupe paritaire, reçoit des versements de 1,8 milliard d’euros par an de la part de 223 000 entreprises qui emploient 14 millions de personnes.

Construction de nouveaux logements impératifs

C’est le 22 juin que la nouvelle direction sera inaugurée à Paris et l’île de France. Cette inauguration aura lieu au palais Brongniart, sous le patronage de Jacques Chanut, président du conseil de surveillance d’Action en présence de Jean-Baptiste Dolci vice-président de FO. C’est Marie-Chritine Oghly qui dirigera cette antenne francilienne.

« Il faut dire qu’en région parisienne, nous n’avons pas vraiment de logements neufs. L’investissement est important raison pour laquelle il faut une représentation politique locale important », détaille Jacques Chanut.

Il faut dans un premier temps multiplier par deux la construction de logements dans les cinq années à venir » a indiqué le dirigeant. Actuellement, Action logement a livré 25 000 logements l’année passée soit 8.230 en Île-de-France et 23.000 constructions en cours dont 8.080 en Île-de-France.

Le second objectif est de revoir à la hausse de 20% le nombre d’attributaires en cinq ans. ». L’année passée, le nombre de familles qui ont bénéficier d’un logement était de 77.000 dont 24.000 en Île-de-France.

Aide aux salariés et chômeurs

« Par ailleurs, nous ne sommes connus que dans les grandes entreprises. Les travailleurs ne savent pas que nous avons la capacité de les aider, surtout les travailleurs des PME et TPE » regrette Jacques Chanut. Action logement compte d’ailleurs conquérir un nouveau public tel que les jeunes sans emplois dont l’âge ne dépasse pas les 30 ans.

« Il est question de les aider à trouver un emploi et faciliter leur mobilité professionnelle, souligne le dirigeant d’Action logement.

Plusieurs jeunes chômeurs refusent des offres d’emploi qui se trouvent loin de leur lieu d’habitation pour éviter de se retrouver dans des tracasseries qui les obligeraient à trouver un autre logement. Notre but est de leur apporter notre aide en les poussant à accepter des emplois partout en France en leur octroyant un logement. »