L’emploi aux États-Unis enregistre une hausse

Par Myriam 201 views0

En mai, seulement 11 000 emplois ont été créés faisant passer l’emploi en eau trouble. Mais le contexte est en train de s’améliorer. En fait d’après le département du Travail 287.000 postes ont été créés en juin.

Alors que l’économique aux États-Unis n’était au mieux de sa forme jusqu’à ce que le département du Travail ait noté la création de 287 mille postes uniquement pour le mois de juin, un chiffre supérieur aux prévisions.

Mais cette embellie au niveau de l’emploi n’est pas seule bonne nouvelle de cette fin de semaine. En effet, les dépenses de consommations comptant pour les mois d’avril et mai ou les chiffres ISM dans les services de l’industrie ont enregistré une hausse. Cependant depuis avril, la moyenne des emplois créés par mois a été de 147 mille alors qu’au premier trimestre, elle s’est établie à 200.000 postes.

Cette situation est défendue par l’annonce de la Réserve fédérale qui ne prévoit pas revoir à la hausse son taux directeur, malgré la situation inquiétante provoquée par l’influence du Brexit sur l’économie européenne suite au vote qui acte la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Mais les marchés s’attendent à une hausse du taux à partir de décembre. En fait, la Réserve fédérale voudrait faire une évaluation des retombées du Brexit sur les visions de la croissance européenne sur les marchés.